Cultures et Festivités

PDF

La Dominique n'ayant pas été véritablement "colonisée" par un pays en particulier, les traditions dominicaises, n'ont pas été influencées par une culture dominante.
La plupart diront que les influences Africaines et Caraïbes sont les plus fortes, d'autres que les rites dominicais gardent encore des traces des usages français et britanniques.
Nous dirons tout simplement que la culture est propre à l’île, en harmonie avec la nature, comme en témoigne l’accueil chaleureux que vous réservent ses habitants.
Que vous soyez reçu par les "Créoles" et leur sens de l'humour, par les "Indiens" et leur savoir faire ancestral ou par les "rastas" aux couleurs vert, jaune, rouge : tous seront vous faire passer des moments innoubliables.

photo_54
photo_54
photo_45
photo_45

La gentillesse, la simplicité, cette nonchalance et ce goût pour la musique, toutes ces qualités forment cette culture, cet art de vivre si unique et si propre aux dominicais.
Les différentes festivités annuelles peuvent être une expression vivante des traditions culturelles, et tout au long de l'année les fêtes de villages sont des scènes particulières qui nous font découvrir les us et coutumes de la vie en Dominique.

 photo_18
photo_18
 photo_36
photo_36

Carnaval de la Dominique

Si vous êtes en Dominique et que vous entendez dans les rues des poignantes satires calypso ou la puissante voix d'un chanteur de soca, ou encore des rythmes ultrasoniques de partout comme des ondes tropicales sortant des voitures et des haut-parleurs des supermarchés ; vous pourrez constatez qu'il n'y a aucune prohibition concernant les styles de musiques. Alors vous etes au coeur du Carnaval, plongé dans la célébration annuelle du « Mas Domnik ».

Le Carnaval est  le festival de la mi-carême. La plupart des noceurs participent à une réelle orgie de fête durant 2 jours, devant des scènes musicales de qualité qui rarement feront état de la signification historique du festival. Le Carnaval actuel est plus un Pot pourri des traditions culturelles, qu'une dérive religieuse de l'Europe médiévale.

Le Carnaval est en général en février et est incontestablement la période la plus festive de l'année. Il est dur de rester insensible et ce, jusqu'à la finale, à l'élan d'encouragement de la population pour leur artiste Calypsonien préféré ou encore pour la reine du carnaval.

Fête de l’indépendance

Tous les ans, le pays célèbre son indépendance. La parade a lieu le 3 novembre mais dès la fin de septembre, l’ouverture officielle est annoncée
Arts, danses, chants, percussions, gastronomie, chaque communauté participe et chaque ville accueille une grande variétés de fêtes et de compétitions durant tout le mois d’octobre.
Le dernier vendredi, le pays tout entier célèbre la journée du Créole (Creol Day).

Festival Mondial de la Musique Créole

A la fin du mois d’octobre, alors que la nuit tombe sur la journée du Créole, tous les Domincais et de très nombreux visiteurs se préparent au lancement du Festival Mondial de Musique Créole, l'évènement le plus international de l'île.

Au cours de trois nuits de festivités, les rythmes chauds de différents styles musicaux du monde Créole se succèdent dans la capitale.
Résidents et visiteurs se laissent porter par les tempos endiablés de musiciens venus du monde entier pour faire découvrir et surtout redécouvrir le calypso et bouyon de Dominique, le compas d'Haïti, le Zouk de Martinique et de Guadeloupe, le rocksteady jamaïcain, la salsa de Cuba et bien d'autres encore. Dernier week-end d'octobre. World Creole Music Festival

wcmf

wcmf

facebook


Renseignements et réservations : Agence Carib Holidays : Tel : 0590 850 063 - Mail : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.